La vie au jardin jour après jour...

mardi 19 avril 2016

Stop!

Lors de mes balades dans la campagne, je vois presque toujours des tracteurs qui, attelés à de grosses citernes, arrosent abondamment les cultures de pesticides et autres cochonneries répandant dans l'air une puanteur âcre et nauséabonde.

Les chemins non plus ne sont pas épargnés, leurs abords sont généreusement pulvérisés de désherbants ne laissant, après leur passage, qu'un tapis de plantes agonisantes...
Il ne faudrait pas qu'une herbe, une fleur ou un insecte aient l'outrecuidance d'espérer vivre une vie tranquille!

Aussi, quand je vois des abeilles butiner et transporter les pelotes de pollen, j'espère qu'elles pourront survivre à ce massacre qui ne semble guère émouvoir le genre humain...
Lorsqu'elles auront disparu, il sera trop tard et nous disparaitrons probablement aussi...

3 commentaires:

  1. Il est temps que les mentalités changent et reviennent à plus de cohérence & de respect de la nature. Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  2. Odile, un coup de ' gueule ' qui devrait être suivi par nos chers politiciens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne semble pas en prendre le chemin... :-(

      Supprimer