La vie au jardin jour après jour...

jeudi 21 décembre 2017

C'est l'hiver

Un  premier jour d'hiver  gris et humide.
Un peu triste...
Heureusement, les oiseaux animent le jardin aux différents points de nourrissage installés dans le jardin.
Les mésanges bleues peu farouches se laissent approcher.

mercredi 20 décembre 2017

Hérisson du soir (suite)

Le hérisson est là chaque soir.
Lundi soir, il était derrière la porte fenêtre du salon et, lorsque je suis sortie pour installer mon poiège photographique, il restait immobile...
En le regardant,  je il m'a semblé assez petit.
Je suis donc allée chercher ma balance de cuisine et...il pesait 460 grammes.
Il est donc en danger, un hérisson doit atteindre 600 grammes pour espérer passer le temps de l'hibernation sans encombre.
Ayant vu, grâce à mon piège photographique qu'un chat venait se ravitailler durant la nuit en se glissant dans le restaurant du hérisson, monsieur Odile a réduit fortement l'entrée de celui-ci.
Maintenant aucun chat ne peut plus s'y glisser.
Nous avons placé le restaurant sous abri, bien collé au mur de la maison et protégé par une avancée de toit puis installé un panier spécial hérisson (aussi sous abri tout près du restaurant) rempli de feuille mortes bien sèches et recouvert de bûches de bois afin de bien isoler la "chambre" et éviter au maximum le froid et les courants d'air.
J'ai distribué une très belle dose de croquettes et mis une coupelle d'eau dans le restaurant.
Le petit hérisson a beaucoup mangé cette nuit, il a visité le "nid" mais n'y a pas dormi.
Il a dû retourner dans le sien!
Aucun squatteur n'est venu faire bombance, le Bushnell a enregistré chaque mouvement toute la nuit durant.
Par contre le petit hérisson a bien mangé.
A ce train là il va grossir très très rapidement et, quand il entrera en hibernation, il aura peut-être atteint les 600grammes fatidiques. 
Chaque jour durant tout l'hiver je veillerai à ce que le restaurant soit très bien garni afin que ce petit ait le maximum de chances de passer l'hiver.

Le voici entrant au restaurant:

Puis le voilà allant visiter un "appartement" ( à droite sur la vidéo)qui n'a pas semblé à son goût car il est ressorti 30 minutes plus tard et n'y est pas retourné dormir!

Cette nuit et les suivantes, le piège  photographique veillera sur lui!

lundi 18 décembre 2017

Hérisson du soir...

Espoir!
Vous connaissez bien mon amour pour les hérissons...
Je fais ce que je peux pour que ces gentilles pelotes d’épingles fréquentent mon jardin et aient envie d'y rester.
Pas de pesticide, pas d'herbicide, un petit coup de main pour passer la période délicate de l'hiver en proposant quelques croquettes pour chat, de l'eau et des restes de fruits ainsi des endroits accueillants pour y dormir au calme.
Au printemps j'ai eu la joie de voir arriver une famille.
Actuellement, il me semble avoir un habitué des lieux, le piège photographique me raconte tout le matin venu!


Et pendant que j'y suis, si vous aimez ces petites bêtes, voici un livre plein de fraîcheur qui plaira aux petits comme aux grands:

Bonne lecture!

dimanche 10 décembre 2017

Drôle d'oiseau

A midi j'ai aperçu un drôle d'oiseau dans la mangeoire située devant la fenêtre de la cuisine...
Il m'a fait pensé à Simon's cat!

samedi 9 décembre 2017

Premières belles gelées

Ce matin, en ouvrant les volets, j'ai senti que le froid s'était installé.
Les dernières roses étaient coiffées d'un petit bonnet blanc 
et le "Cabaret des oiseaux" sous sa toiture givrée avait un besoin urgent d'être ravitaillé.
Une bonne heure plus tard c'est chose faite, les quatre points de nourrissage sont remplis
sous l’œil attentif d'une mésange bleue
et du rouge gorge du jardin!

Puis, lorsque nous avons tourné les talons...


dimanche 19 novembre 2017

Mini bouquet

Le froid arrivant, nous avons rentré les plantes gélives.
Pour garder un peu de la fin l'été au salon, j'ai récupéré quelques tiges encore fleuries de mon Abutilon Megapotamicum pour en faire un mini bouquet.
Les fuchsias ayant pris un tout petit coup de gelée, les fleurs ont été perdues...
Je vais encore profiter quelques jours des couleurs vives de la belle saison.

samedi 4 novembre 2017

Matin d'automne

L'automne s'installe, il fait plus frais et les jours raccourcissent.
Ce matin, vers 8 heures, le jardin avait une teinte rosée que les photos restituent mal...dommage!

lundi 23 octobre 2017

Fraicheur nocturne

Les nuits fraichissent et au matin, le soleil fait briller les gouttes de rosée déposées sur les pétales des fleurs de coquelourde...

dimanche 22 octobre 2017

dimanche 15 octobre 2017

Coquin

Il est de tous mes tours de jardin,il émet des petits cris mais il joue à cache-cache...
Ce matin c'est moi qui l'ai trouvé!

mardi 26 septembre 2017

Melon galia

Fin mai, les premiers melons galia sont arrivés.
Alors que j'en avais servi au dessert, l'idée de faire germer quelques pépins m'est venue.
Puis, lorsque les plantules furent assez fortes, j'ai planté deux pieds.
L'un était bien exposé au soleil et trois fleurs femelles ont donné des melons tandis que le second moins bien exposé n'a pas porté de fruit.
Malheureusement, un rat taupier ou autre est venu grignoter des racines du premier pied et, malgré nos soins pour tenter d'atténuer les dégâts, les melons en ont été affectés.
L'un d'entre eux a cessé de grossir et la tige qui l'alimentait a séché.
Nous l'avons donc cueilli hier et goûté: il n'était pas mûr (ce qui semble normal).
Les deux autres ont l'air de faire ce qu'ils peuvent, la tige les alimentant donnant encore quelques signes de vie...

lundi 25 septembre 2017

Fabuleuse récolte

Il y a une vingtaine d'années, nous avions planté un noyer.
Durant quelques années il a bien poussé.
Puis, il a commencé à suinter un liquide sombre qui s'écoulait de minuscules trous situés le long du tronc.
Puis un jour, il est mort et nous avons coupé le tronc.


Mais, comme la nature parfois nous étonne, l'année suivante est apparu un "rejet", probablement issu du porte greffe.
Nous l'avons laissé grandir.

L'année dernière il a porté ses premières noix.
Tandis que j'attendais le moment propice à la récolte, un écureuil m'a devancée et...je me suis faite avoir!

Cette année, j'ai bien surveillé et, quand j'ai constaté que l'écureuil commençait à se servir, j'ai fait de même...

Hier j'ai récolté 20 noix!!!!

dimanche 24 septembre 2017

Chapeaux de lutin

Je ne sais pas vous, mais moi, les fleurs de brugmantia me font penser à des chapeaux de lutin!


Plusieurs fois j'ai failli ne pas les faire hiverner trouvant la plante déplumée, raide et moche au moment de la floraison.
Mais je ne suis jamais passée à l'acte car, au moment de prendre la décision, je me suis souvenue du parfum exquis de ses fleurs à la tombée de la nuit et des contes de mon enfance relatant les aventures de lutins portant des chapeaux en forme de trompette!

vendredi 22 septembre 2017

Automne

Après un mois et demi d'absence, je suis de retour pour fêter l'automne avec ces cyclamens poussant sous les lilas tout au fond du jardin!




lundi 7 août 2017

vendredi 21 juillet 2017

lundi 17 juillet 2017

Quatre hirondeaux

Oui, vous avez bien lu, il ne reste plus que 4 hirondeaux dans la grange.
L'un d'entre eux est tombé du nid et n'a pas survécu.
Cependant les quatre autres se portent bien et ne devraient pas tarder à quitter le nid...

dimanche 16 juillet 2017

Aneth

Chaque printemps, j'achète un paquet de graines d'aneth.
Oh, pas pour le potager, non, non!
Si je sème de l'aneth, c'est au milieu de mes parterres, parmi d'autres annuelles (cosmos, bourrache etc...).
J'aime cette plante avec ses fleurs et ses feuilles fines.
Et le soir, lorsque j'arrose, elles dégagent un parfum léger anisé des plus agréables!





mardi 11 juillet 2017

Pic vert

Ce matin nous avons eu une visite inhabituelle au jardin.
Un jeune pic vert s'est posé sur la pelouse et cherchait des fourmis qu'il extirpait du sol avec sa longue langue collante.
C'est la première fois que nous en remarquons un au jardin en cette saison, nous les voyons de temps en temps l'hiver aux points de nourrissage, mais cela reste rare.

dimanche 9 juillet 2017

Trop chaud!

En voici un qui a su trouver un remède au coup de chaleur...
Le piège photographique affichait 102°F ce qui correspond à une température légèrement supérieure à 38°C.
Le merle s'est tellement ébroué qu'il a trempé la plaque de fonte sur laquelle est posé le petit bain d'oiseau.
Pourvu que l'orage annoncé arrive...